Didier Burkhalter

Monsieur Burkhalter,

Vous n’avez pas le courage de John F. Kennedy.
Cette comparaison est un honneur ?
Je sais.

La Suisse prise en otage par Khazarian Mafia.
Depuis bien longtemps. Trop longtemps.

On ne peut pas changer le passé mais on peut créer le futur. Différent. Meilleur. Humain.
Le peuple suisse vous a fait confiance. Il a été trahi.

Président, Ministre des Affaires Etrangères, citoyen suisse, un être humain ou simplement Didier Burkhalter.
L’histoire vous jugera.

Je voulais vous dire que moi, je vais avoir ce courage que vous n’avez pas.

my signature